L'environnement naturel des gites de l'Epinglerie, les campagnes et villages de Cheverny et Cour-Cheverny en Loir et Cher

La nature occupe une place prédominante autour des gites de l'Epinglerie avec évidemment le vignoble (AOC Cheverny et AOC Cour-Cheverny) mais également des bois, des forêts et deux vallées alluviales, le Beuvron et le Conon.Les Gites de l'Epinglerie, anciens bâtiments ruraux, bénéficient de toutes ces richesses à protéger et à préserver.

Les villages jumeaux de Cheverny et Cour-Cheverny s'inscrivent dans ce patrimoine naturel et historique très riche.

Architecture de l'Epinglerie et de ses gites

Il est difficile de qualifier l'Epinglerie et ses gites sur le plan architectural. Elle est un peu inclassable, mi-ferme, mi-propriété de Maître. Sur le cadastre, les termes précisés sont simplement "édifice remarquable"...

Deux choses sont cependant certaines ou presque, l'origine des contructions est ancienne, et l'Epinglerie a jouer un rôle économique relativement important, rayonnant au-delà de Cour-Cheverny et de Cheverny.

 

L'Epinglerie est assurément une propriété rurale, d'une surface réduite aujourd'hui à 2 hectares, ancienne ferme viticole, dont les premières constructions datent au moins au début du XVIII ème siècle.

 

Elle est constituée de deux bâtiments indépendants et parallèles, l'un constitue notre habitation principale, et l'autre abrite les gites.

 

L'indépendance des gites et de notre maison principale est renforcée :

- par l'orientation des entrées, les unes situées au nord et donnant sur le verger, les autres au sud donnant sur le parc.

-  par une grande cour qui les sépare et que nous veillons  à n'utiliser le moins possible pendant les séjours de nos hôtes.

Les paysages autour des gites de l'Epinglerie

Les villages de Cheverny et de Cour-Cheverny, bien qu'administrativement distincts, ne forment  en fait qu'une seule agglomération. Vous passerez de l'un à l'autre sans vous en rendre compte ! Ils ont un passé, un présent et un avenir en commun. 

Situé entre deux petites vallées peu prononcées de la Sologne viticole, le territoire communal de Cour-Cheverny se distingue par la diversité de son relief, avec un dénivelé maximum de 50 mètres, idéal pour les randonnées détente à pied ou à vélo (point culminant à 117 m dans le secteur des Péraudières; point bas à 75 m en limite ouest dans les vallées).

Les différents paysages se superposent parfois les uns dans les autres mais on peut les classer en 3 grands ensembles :

 

  • Au nord et à l'est, les grands massifs boisés et forestiers, qui laissent entrevoir les caractéristiques paysagères de la Sologne : les extrémités des Forêts de Russy ou de Cheverny, les bois des Bruyères de Sérigny... La commune s'inscrit en appui du plateau forestier de la Sologne

  • Les vallées du Conon et du Beuvron : le Conon, qui traverse le bourg de Cour-Cheverny, est un affluent du Beuvron; c'est un cours d'eau lent de 2ème catégorie piscicole, le Beuvron, qui prend sa source dans le Loiret et est un affluent de la Loire, est aussi un cours d'eau lent de 2ème catégorie piscicole qui fait la joie des pêcheurs par la variété des poissons présents.

  • En position centrale, les espaces agro-viticoles forment un paysage où s'entrecroisent vignes, champs de culture de céréales et prés où paissent paisiblement des bovins de race limousine ou charolaise.

Les gites de l'Epinglerie , gites à Cour-Cheverny ou Cheverny, quelle différence entre ces deux villages ?

Jadis Cheverny et Cour-Cheverny formait déjà la même paroisse; Les deux églises ont été construites au XIIème siècle. Les paroisses ont été séparées, puis à nouveau regroupées. Il serait logique et souhaitable qu'elles ne forment  demain, qu'une seule commune...

 

Traditionnellement, on attribue l'origine du nom de Cour-Cheverny au latin « curtis » signifiant "cour" dans son sens primitif*. 

 

D'aucuns estiment que cette appellation indiquerait l'existence d'une ferme ou d'un domaine rural suffisamment imposant pour être une référence topographique.  Serait-ce l'Epinglerie ?

 

Si le devenir de Cour-Cheverny et de Cheverny a toujours été lié, ce n'est qu'à partir du XVIe siècle et plus certainement du XVIIe siècle que les terres de Cour-Cheverny se sont retrouvées entièrement sous la justice seigneuriale de la famille Hurault de Cheverny.

 

Les villages de Cheverny et de Cour-Cheverny, bien qu'administrativement distincts, ne forment  en fait qu'une seule agglomération. Vous passerez de l'un à l'autre sans vous en rendre compte ! 

Ils ont un passé, un présent et un avenir en commun. 

 

  • Facebook Social Icon
  • Google+ Social Icon

 BRUNO LANCESSEUR   -  Siret 834 344 327 00012

17, voie des huards

41700 Cour - Cheverny

E-mail : lepinglerie@gmail.com       Tel: 00 33 (0)6 60 16 14 06